General

Fukushima – Paris : Qui aura le courage de sortir du nucléaire ?

28 Février 2017


Photo : Arkadiusz Podniesiński

Alors que France 2 diffusait dimanche dernier un reportage cinglant pointant du doigt les négligences inquiétantes entourant le drame de la centrale de Fukushima, la France peine à se dépêtrer du nucléaire et de son puissant lobby. À l’approche des élections présidentielles de 2017, le moment est venu de lancer un appel à nos hommes politiques, pour enfin, peut-être, amorcer une transition énergétique digne de ce nom.

Fukushima : retour sur une catastrophe qui aurait pu être évitée

Diffusé le 12 février dernier au sein de l’émission « Cellule de Crise » de France 2, un reportage glaçant est revenu sur la catastrophe nucléaire de Fukushima, qui plongeait le Japon dans l’inquiétude et la terreur en mars 2011. Cette année-là, à la suite d’un violent séisme, une vague de 15 mètres de haut va heurter la côte Est du Japon, causant la mort de 19 000 personnes et la destruction de près de 310 000 foyers. Mais cet événement déjà tragique aurait pu avoir des répercussions encore bien plus effroyables en se muant en cataclysme à échelle mondiale. Car, ce 11 mars 2011, ce ne sont pas seulement les côtes japonaises qui sont frappées de plein fouet, c’est aussi la centrale nucléaire côtière de Fukushima et ses six réacteurs.